Coût de distribution elevage

24 Jan. 2022

« Nous sommes constamment à la recherche de performances économiques en élevage. Pour cela, la baisse des coûts de production est indispensable pour diminuer les dépenses et générer de la marge pour les exploitations agricoles. Ainsi, on parle souvent de la baisse des coûts alimentaires et des intrants, mais nous oublions un levier important en élevage bovin qui est celui des coûts de
distribution. De nombreuses études ont été réalisées par les acteurs de la filière bovine et certains organismes ont d’ailleurs créé un logiciel d’analyse des coûts de distribution. Voici quelques données chiffrées, qui permettent de choisir le système de distribution le plus adapté à chaque élevage. »

Plusieurs critères au choix*

Au delà de ces coûts, «il faut aussi penser au travail, à la praticité du matériel, au matériel de traction et au lieu de stockage des fourrages.
Pour un petit troupeau (moins de 60 vaches), si le mélange est simple, avec une ration de base principalement composée de maïs, un godet désileur suffit largement. Pour un troupeau plus grand, si le choix se porte sur un godet désileur, le télescopique est plus intéressant.»

Elevage

Etude de cas

Trois choix selon les priorités:

Un Gaec à 3 associés doit renouveler sa mélangeuse. L’élevage produit 700 000l de lait avec 85 vaches pâturant une partie de l’année. Leur ration hivernale se compose d’ensilage de maïs, d’ensilage d’herbe, de betteraves, complémentée par des céréales, du tourteau de soja et de la paille.

  • *Avec un godet désileur mélangeur attelé au télescopique à 16 000€, le coût de distribution est de 12€/1000l et le temps de travail lié à l’alimentation est de 185h/an. C’est l’option retenue.
  • *En choisissant une mélangeuse à 35 000€, le cout s’élève à 22€/1000l et le nombre d’heures s’envole à 255. C’est la moins bonne option ici.
  • *Une alimentation 100% automatisée ( 210 000€ d’investissement dans ce cas), coûte très chère, 44€/1000L, même si elle permet de réduire l’astreinte liée à l’alimentation à 91h/an.

Récapitulatif : coût de distribution en élevage bovin*

SIMPLICITE

En dehors du robot d’alimentation, avec un troupeau important, lorsque les silos ou les taupinières sont éloignés de la table d’alimentation, la mélangeuse peut être une bonne alternative. De son coté, le godet désileur se démarque car il permet de tout faire avec le même engin et permet d’être très efficace lorsque les fourrages stockés sont proches de la zone de distribution.

GAIN DE TEMPS

En ce qui concerne le temps de travail, les systèmes robotisés sont les moins chronophages avec seulement 1H45 de main d’œuvre par semaine. En deuxième position arrive le godet mélangeur avec 30 minutes de travail par jour, soit 1H21 de moins par semaine comparé à un système de bol ou mélangeuse.

RENTABILITE

Les godets mélangeurs comme le Mélodis Emily permettent de gagner 20 000€ à 30 000€ sur 5 ans en comparaison avec un bol ou une mélangeuse.

*Article Web Agri, Février 2020 : Tableau des coûts d’investissement des différents matériels d’alimentation du troupeau (©De Meuh en mieux/FD Cuma)